Débuter sur IVAO en tant que pilote

1 – Qu’est-ce que IVAO et pourquoi y aller ?

IVAO est un réseau virtuel qui permet d’évoluer en tant que pilote ou contrôleur dans un espace aérien aussi proche de la réalité que possible. C’est-à-dire que les pilotes devront respecter au maximum les règles aéronautiques lors de leurs vols et les contrôleurs devront contrôler leur zone comme de véritables contrôleurs aériens.

Tout l’intérêt d’IVAO est la communication entre les pilotes et les contrôleurs qui se veut réaliste. En effet, les communications se font par la voix, comme elles auraient lieu lors de véritables échanges radios. Ça permet d’ajouter une forte dose de réalisme lors de nos vols virtuels et aussi de progresser sur la partie radio, ce qui n’est pas vraiment possible lorsqu’on vol sur simulateur traditionnellement. Sur IVAO, il faudra demander l’autorisation pour le roulage, pour le décollage et échanger avec le contrôleur une fois l’avion en l’air, comme ça se passerait en réalité.

 

Si tu veux déjà avoir une petite idée de ce qu’est le monde d’IVAO, tu peux aller voir la carte mondiale d’IVAO qui est mise à jour en temps réel sur WebEye : https://webeye.ivao.aero/. Les avions que tu vois ainsi que les différentes zones qui apparaissent sur la carte sont respectivement les pilotes et les contrôleurs actuellement connectés.

 

Dans cet article, je vais parler de la fonction de “pilote” sur IVAO, car c’est celle que je connais. Je vais t’expliquer toutes les étapes à suivre pour effectuer tes premiers vols sur IVAO, et une fois que tu auras fait tes premiers vols, tu verras que ça valait le coup d’avoir pris le temps d’apprendre à voler sur IVAO !

 

2 – S’inscrire et se préparer pour ses premiers vols

La première chose à faire pour pouvoir voler sur IVAO, c’est l’inscription ! Pour cela, direction le site de IVAO internationale : https://ivao.aero/members/person/register.htm

Si tu as du mal avec l’anglais, ne t’inquiètes pas, seul l’inscription se passe en anglais.

La suite se passes sur le site d’IVAO France (www.ivao.fr). Si tu n’habites pas en France, tu devras aller sur le site IVAO de ton pays.

Globalement, je t’invite à regarder un peu ce que propose le site d’IVAO France. Néanmoins, la section dans laquelle tu devras passer un peu de temps au début est la section “Base documentaire” : https://www.ivao.fr/fr/pages/training/instruction. C’est ici que tu trouveras toute la théorique qui te sera nécessaire pour débuter sur IVAO. Tu y verras, par exemple, comment communiquer avec le contrôleur pour lui demander une autorisation de roulage, de décollage ou d’atterrissage.

Il est très important de prendre du temps pour te former. En tant que débutant, tu devras lire les modules qui se situent dans la partie “FS1 À FS3”. Les parties suivantes (PP, SPP, …) te serviront lorsque tu auras déjà une certaine expérience sur IVAO.

Tous ces modules peuvent être impressionnant au début, mais pas de panique. Déjà, prends bien le temps de te former, ensuite quand tu débuteras sur IVAO, tu auras le droit à l’erreur, ne t’inquiètes pas ! On en a tous fait au début.

Pour finir je vais te donner un petit conseil qui m’a vraiment aidé au début : imprime les cours qui te présente la phraséologie. Dans ces cours tu as des exemples d’échanges entre le pilote et le contrôle. Ça te permettra d’avoir un “pense-bête” et surtout de pouvoir lire ces exemples (en les adaptant à ta situation bien sûr) lors de tes premiers vols.

 

3 – Installation des logiciels nécessaires pour se connecter à IVAO

Maintenant que la théorie a été vu, il va falloir passer à la pratique ! Je vais te parler un peu des logiciels qui vont permettre de faire le lien entre ton simulateur et le réseau IVAO.

Il y a deux logiciels à connaître en tant que pilote :

  • IVAP : qui va te permettre de gérer ton vol sur IVAO
  • TeamSpeak : qui va te permettre d’échanger vocalement avec les contrôleurs et les autres pilotes

Si jamais tu souhaitais contrôler, ce n’est pas IVAP que tu utiliserais mais IVAC. Mais c’est une autre histoire !

 

Pour résumer IVAP en quelques phrases :

C’est le tableau de bord du pilote ! Tu auras une petite fenêtre “IVAP” dans ton simulateur qui sera accessible à tout moment lors de ton vol.

C’est avec ce logiciel que tu vas pouvoir renseigner ton plan de vol, c’est-à-dire :

  • Ton aérodrome de départ
  • Ton aérodrome d’arrivé
  • La route empruntée
  • L’avion que tu utilises pour effectuer ce vol
  • etc.

Il va également te permettre de sélectionner les contrôleurs à contacter. En sélectionnant une fréquence sur IVAP, le changement de fréquence va se faire automatiquement sur TeamSpeak et tu seras connectés par voix avec le contrôleur et les autres pilotes qui sont sur la même fréquence.

IVAP

Pour installer et configurer ces deux logiciels, je t’invite à aller voir directement la documentation sur IVAO France qui est très bien faite : https://www.ivao.fr/fr/pages/training/instruction

 

4 – Effectuer ses premiers vols sur IVAO sans se retrouver perdu

Nous y sommes ! Maintenant que la théorie est connue et que les logiciels sont installés, il est l’heure de se lancer. Que dis-je ? De faire le grand saut ! Se connecter sur IVAO et faire son premier vol ! Mais pour que tout se déroule bien, je vais te donner quelques conseils pour que tu ne te retrouves pas perdu. Par exemple, te connecter à Charles-de-Gaulle pour son premier vol serait une très mauvaise idée ! Ou alors une très bonne pour te dégouter d’IVAO. Le but est de progresser progressivement en fonction des compétences que tu vas acquérir.

 

Le premier vol

Il va surtout te permettre de te familiariser avec IVAP. Je t’invite à prendre un petit avion d’aviation générale, type DR400, que tu maîtrises déjà ! C’est-à-dire que tu es capable de décoller, atterrir, maintenir une altitude et suivre un cap. Si tu sais faire tout ça avec ton avion, tout est bon !

Ensuite, tu choisis deux petits aérodromes assez proches l’un de l’autre pour permettre un petit vol d’une petite trentaine de minute. Pour ce premier vol, prends deux aérodromes non contrôlés, comme ça tu n’auras qu’à te concentrer sur IVAP et non sur les échanges avec les contrôleurs. Pour ton premier vol, tu seras déjà bien occupé à essayer les différentes fonctionnalités de IVAP !

Petite précision tout de même : prends deux aérodromes en France (ou dans une zone francophone), sinon il faudra parler anglais ! Ça peut être un excellent exercice, mais pas pour débuter. Pour ce premier vol tu ne devrais pas croiser de contrôleur, mais ce conseil s’applique pour les prochains vols.

 

Le second vol

Si tu as compris comment fonctionnait IVAP, direction un aérodrome contrôlé ! Encore une fois, le but est d’y aller petit à petit. Choisis un départ d’un aérodrome contrôlé, prévois un vol d’une petite trentaine de minute vers un aérodrome non contrôlé. Pourquoi contrôlé au départ et non à l’arrivée ? Tout simplement parce qu’au départ, quand tu auras ton avion au parking, tu auras le temps de préparer ton premier échange avec le contrôleur. Tandis qu’à l’arrivée, tu seras déjà bien occupé à piloter ton avion ! Tu verras qu’avoir son premier échange avec un contrôleur est super ! Si tu as une appréhension, ne t’inquiètes pas c’est tout à fait normal. Mais il faut se lancer !

 

Les vols suivants

Continue de t’entrainer avec ton petit avion en choisissant des aérodromes contrôlés au départ et/ou à l’arrivée. Maîtrise déjà bien les échanges avec le contrôleur et tu verras que tu y prendras du plaisir !

Ensuite, quand tu commences à être parfaitement à l’aise, n’hésite pas à tenter des situations plus difficiles pour progresser ! Choisis des plus grands terrains (comme Nice qui est assez fréquentés aux heures de pointes) et passe sur des avions plus gros. Voler sur un Boeing 737 en régime de vol IFR est un challenge !

 

Bref tu l’as compris, une fois tes premiers vols effectuer sur IVAO, c’est tout un monde qui s’ouvre à toi et tu auras plein de chose à expérimenter !

 

Bons vols et amuse toi bien !

3 réflexions au sujet de « Débuter sur IVAO en tant que pilote »

  1. Merci pour ces quelques explications ! J’ai fais mes premiers pas il y a un an, et arrêté cause déménagement. J’ai donc apprécié le commentaire..
    Bon vol

  2. Bonjour Sébastien,
    Je suis aussi un Daniel 70 ans mais encore très jeune Je viens de m’inscrire sur IVAO depuis ce matin, j’ai un peu le trac. Je vol depuis deux sur des gros avions, en ce moment c’est sur un B 737 800. Je le trouve très bien, il est assez complet. J’ai réussi à avoir l’ATC en français.
    A bientot
    Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *